Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 18:51

Sur Internet est apparu un recueil de onze citations qui décrivent l’islam très négativement. On les trouvera dans le texte suivant avec leur indispensable critique.

Site Internet Bossuet « L’Islam ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour toute morale ses armes qui font trembler le monde et rétablissent par la force l’empire de Satan dans tout l’univers. »

Réponse : Bossuet, était partisan de l’esclavage. Il a écrit cette phrase célèbre : « Condamner l’esclavage ce serait non seulement condamner le droit des gens, mais ce serait condamner le Saint Esprit qui ordonne aux esclaves, par la bouche de St Paul, de demeurer en leur état et n’obliger point leur maître à les affranchir » On n’est pas étonné qu’un tel esprit ait conduit à une critique déplacée de l’Islam et on ne peut apporter aucun crédit aux propos de l’évêque de Meaux

Site internet : Chateaubriand : «Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. »

Réponse : Chateaubriand est le fils du seigneur de Combourg. Il tenait jalousement à ses quartiers de noblesse. Ultra-royaliste, à la Révolution, Il a fait partie de l’armée des émigrés qui ont pris les armes contre la France, leur propre pays. D’autre part, il est l’auteur du « Génie du christianisme » . Il valorise cette religion ce qui le conduit à discréditer l’islam.

Site Inernet : Voltaire ; « Les musulmans sont animés de la rage de la malfaisance. Rien n’est plus terrible qu’un peuple qui n’ayant rien à perdre, combat à la fois par esprit de rapine et de religion. »

Réponse : Quant à Voltaire , on sait de lui qu’il s’est procuré de l’argent avec la traite des noirs. Il avait engagé deux mille cinq cents piastres pour une expédition, le premier décembre mil sept cent cinquante et un, sur un bateau négrier , le « St Georges » , parti de Cadix pour la Guinée.

Site Internet : De Gaulle : « Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les musulmans sont des musulmans, les Français sont des Français. Si nous faisions l’intégration, mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-deux -Eglises mais Cololmbay-les-Deux Mosquées. »

Réponse :De la part de De Gaulle, on ne pouvait pas s’attendre à un éloge du monde arabe. C’était le chef de guerre en Algérie. En période de combat, on ne peut pas être objectif. Il faut dévaloriser l’adversaire. Tout autre attitude serait une atteinte au moral de l’armée. Cette opinion n’est compréhensible que si on la resitue dans l’esprit de l’époque.

Site Internet : Tocqueville, Flaubert, Condorcet.

Tocqueville : « Mahomet a placé dans le Coran non seulement des doctrines religieuses mais des maximes politiques et des lois criminelles. » Flaubert :« Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la pierre noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise la Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme. » Concorcet : « La religion de Mahomet condamne à un esclavage éternel et à une incroyable stupidité toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire. »

Réponse : Que dire de Tocqueville,de Flaubert, et de Condorcet ? Ils ont vécu, à une époque où la France construisait son empire colonial. Au dix-huitième siècle, Condorcet voit l’installation en Amérique, des colonies du St Laurent, de la Louisiane, des Antilles ; en Afrique, du Sénégal, dans l’Océan Indien, de l’île Maurice et des cinq comptoirs de l’Inde. Tocqueville et Flaubert sont des hommes du dix-neuvième siècle, le siècle de la grande expansion coloniale en Afrique du Nord (Algérie) ,en Afrique de l’ouest (Sénégal) , en Afrique équatoriale (Gabon), en Indochine, en Nouvelle Calédonie et en Polynésie. Ces colonisations avaient des motivations pseudo-humanitaires et religieuses. Les occidentaux se considéraient supérieurs aux indigènes et persuadés de leur mission civilisatrice et ils voulaient les convertir au christianisme. Il est évident qu’avec de telles idées, le peuple, les élites et les écrivains ne pouvaient pas tresser des couronnes de laurier aux peuples colonisés. Cette mentalité est , sans doute, à l’origine de ces écrits racistes

Site Inernet : Vigny : « L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné. Le Coran arrête toute science et toute culture. Le mahometan ne lit rien, parce que tout ce qui n’est pas dans le Coran est mauvais et qu’il renferme tout ».

Réponse : Le comte de Vigny est fier de sa noblesse ! Il est d’ailleurs royaliste et imbu de lui-même. Dans ses poèmes , il s’identifie à Moïse ,à Samson et même à Jésus ! Le texte dont il est question fait partie d’une discussion en 1838 , lors d’une soirée avec Lamartine, chez Madame De La Grange, discussion au cours de laquelle Vigny avait entamé un débat sur Mahomet. Les paroles désobligeantes rapportées sont bien celles de Vigny mais on a oublié (sic) la réponse de Lamartine : « L’Islam est un christianisme purifié ». Contrairement à Vigny, Lamartine avait voyagé et connaissait le monde arabe. Il avait d’ailleurs écrit le « Voyage en Orient » Son attention était attirée par le dogme coranique de la prédestination et le culte de la volonté divine. Lamartine pensait pouvoir réconcilier les deux religions.

Site Internet : Malraux : « Politiquement ,l’unité de l’Europe est une utopie. Il faudrait un ennemi commun pour l’unité de l’Europe, et le seul ennemi commun qui existe est l’Islam. »

Réponse :La critique de Malraux est à situer dans le champ politique. Il craint les idées expansionnistes du monde arabe mais à aucun moment il critique l’Islam. Il a d’ailleurs beaucoup de sympathie pour la civilisation islamique. Dans ses ouvrages : « Le temps du mépris » , « La reine de Saba » ; « l’Espoir », « Le démon de l’absolu,» , il évoque souvent la Nuit Sacrée, la 27ème nuit du Ramadan, nuit au cours de laquelle le Coran a été révélé à Mahomet par l’ange Jibril (Gabriel). Il n’oublie pas que des arabes ont combattu contre Franco pour la République espagnole. Il admire l’art islamique, sa tapisserie, ses arabesques , « ornement pur » et il l’exprime dans « Royaume farfelu »,dans le « Miroir des limbes » et dans cette phrase : « J’aime Ispahan autant que Stendhal a aimé Milan. » Malraux a condamné l’islam mais seulement l’Islam politique mais la spiritualité et l’art musulman ont fait son admiration. A son actif, on dira encore qu’en Indochine il lutta contre les injustices du système colonial et en Espagne il combattit aux côtés des Républicains lors de la guerre civile. Voilà ce que l’on peut porter au crédit de Malraux. Mais hélas il existe dans sa biographie des zones d’ombre. Wikipédia les relate ainsi : « Poussé par son goût de l’aventure et son amour de l’art, et peut être se refaire, Malraux décide de partir avec Clara et son ami d’enfance Louis Chevasson en Indochine pour ramener des statues et les revendre, après s’être renseigné sur les prix et les débouchés. [ ] et avoir pris contact avant son départ avec de riches collectionneurs américains et allemands qui pourraient être interessés par un « lot de statues khmères. » Il rapporta une tonne de pierres sculptées et quatre grands morceaux de bas-reliefs . il fut condamné le 21 juillet 1924 à trois ans de prison ferme . Mais grâce à l’intervention de ses amis qui firent signer une pétition en sa faveur,il put sortir de prison.. De cette privation provisoire de liberté ,il n’en tira aucune leçon puisque pour financer son deuxième voyage en Indochine ,il vendit des tableaux dont certains étaient des faux Picasso et des faux Derain. (Dixit Wikipédia).Voilà donc un personnage à double visage : d’une part ,un défenseur de la République et des opprimés et d’autre part un pilleur d’objets d’art.

Site Inernet, Montesquieu : « La religion mahometane ,qui ne parle que de glaive agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée. »

Réponse :La citation de Montesquieu est extraite du livre : « L’esprit des lois » . Dans cet ouvrage il s’élève contre l’esclavagisme. Et pour cela, il utilise l’antiphrase. Aussi ces textes ne doivent pas être compris sous une forme littérale première, mais au deuxième niveau. Sortie de son contexte ,la phrase perd son sens d’origine et semble exprimer l’idée contraire à celle de Montesquieu lui-même. Quant à celui qui a transmis ce texte ,ou il n’a rien compris à sa lecture ou il emploie sciemment un procédé malhonnête pour faire triompher ses idées racistes.

Site internet : Montaigne : « Quand Mahomet promet aux siens un paradis tapissé , paré d’or et de pierreries peuplé de garces d’excellente beauté, de vins et de vivres singuliers, leur sens et entendement est entièrement étouffé en leur passion. »

Réponse :Il faut avoir lu « Les essais » pour comprendre le sens exact de cette critique. Montaigne fait beaucoup de réserves sur la notion de progrès. Dans son livre « Les Cannibales », il dénonce les mauvais côtés de notre civilisation Il remet en question la culture occidentale, et relativise l’idée de « barbares » et de « sauvages ». Il avait fait graver cet adage latin de Térence dans sa bibliothèque « Je suis homme et crois que rien d’humain ne m’est étranger. » Par ailleurs, on trouve dans ses écrits cette phrase : « Je ne partage point cette erreur comme de juger d’un autre, d’après ce que je suis. J’admets en nous plus facilement la différence que la ressemblance. » Montaigne avait un esprit ouvert, d’avant-garde pour son époque. La citation incriminée se rapporte à un point seulement de la doctrine islamique mais pas à sa totalité. On ne peut en déduire un rejet total de cette croyance. Il a d’ailleurs fait des remarques négatives sur d’autres religions. Toute son œuvre est autobiographique et il ne se donne jamais en exemple. Ce serait une erreur d’amplifier les dires de Montaigne. et de leur donner un sens général et absolu.

Si l’on excepte les critiques de Flaubert et de Voltaire, écrites dans un style exprimant la haine, les autres textes sont heureusement plus modérés. Evidemment le contexte historique et les mentalités étaient différents. Il ne faut pas prendre l’histoire pour exemple. Sinon on pourrait dire beaucoup de choses. Les historiens sont d’accord pour dire que le massacre de la St Barthélemy a fait entre 5000 et 10 000morts. Les français de l’époque étaient les champions du génocide ! Et le bilan des guerres de religions, toujours d’après les historiens se serait élevé à 100 000 victimes !

Nous ne contestons pas que ces écrivains sont grands dans le domaine littéraire. Mais ce sont des hommes , pas des anges. Leur xénophobie a pour origine la défense du christianisme, le besoin de convertir, de sortir les indigènes de leur croyance jugée fausse et l’état de belligérance qui fait haïr l’ennemi. Mais cependant faut-il les prendre pour mentors ? Tout homme est capable de penser par lui-même. Et d’ailleurs faut-il compter parmi ces grands auteurs, le comte de Vigny , royaliste imbu de sa personne, Bossuet partisan de l’esclavage, Chateaubriand ,antirévolutionnaire, Flaubert qui crache sa haine et Voltaire le négrier ? Tous les hommes célèbres n’ont pas, heureusement, de telles idées. On pourrait citer l’abbé Pierre, mère Térésa et bien d’autres. Mais pour ce texte numérique , on a volontairement , dans la production littéraire, fait un choix trompeur.

Le but de ces textes détestables est politique. Il clairement exprimé : « Vous demandez pourquoi les socialistes ne veulent pas que l’école continue à enseigner les grands auteurs de la littérature française ? »……

Alors quelle solution propose-t-il ? Continuons la lecture :« Maintenant ,si vous pensez que ces bateleurs de gauche sont plus crédibles que ces grands esprits….. Alors continuez à répéter comme des somnambules ‘pas d’amalgame ! Pas d’amalgame »

Oui , les terroristes ont instrumentalisé la religion pour mieux servir leurs idées guerrières. Ils ont tiré sur n’importe qui. Et parmi les victimes se trouvent aussi des musulmans . Alors cessons de dire que tous les musulmans sont des djihadistes. D’ailleurs nombreux sont les immams qui ont condamné ces violences.

Ces textes font l’amalgame. On met ensemble tous les musulmans, les terroristes et les autres, sans tenir compte des conséquences de ce manque de nuances.

Alors que faut-il faire ? Casser des milliers de familles mixtes ? Et que faire des enfants innocents issus de ces familles ? Renvoyer cinq millions de personnes hors de France vers des pays qui ne voudraient sans doute pas les accepter ? Créer des camps de concentration comme le faisait Hitler ? Tout cela rappelle beaucoup le fascisme qui a causé soixante millions de morts lors de la dernière guerre. Ceux qui préconisent cet amalgame n’ont pas conscience des conséquences de leurs propos irréfléchis et irresponsables.

Dans la France, il existe plusieurs religions et des gens dont l’origine culturelle est différente. Le nombre d’immigrés et de descendants d’immigrés est de douze millions dont trois millions six cents mille d’origine maghrébine. Et ce nombre va croissant puisque vint-sept pour cent des mariages sont mixtes, Presque un tiers.

Il ne faut pas que le communautarisme s’étende car les individus perdraient leur liberté individuelle, devraient obéir passivement aux ordres. La société deviendrait un damier de groupes juxtaposés. Chacun ayant ses propres lois et refusant de reconnaître la loi générale. Les conflits intercommunautaires seraient ingérables et permanents.

Il faut que chacun accepte l’autre, même s’il pense différemment. Dans une société où les droits d’association, de réunion, de culte sont reconnus ,chacun doit pouvoir garder son identité, sa liberté de conscience dans le respect des croyances . Tous les mouvements d’idées doivent pouvoir exister ensemble. La paix sociale exige cette solution et cette solution c’est la laïcité. Alors la laïcité sera un facteur d’union, elle permettra ce « vivre ensemble » au sein de la République

.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by mesecrits-vains
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mesecrits-vains
  • Le blog de mesecrits-vains
  • : blog éclectique: les sujets sont culturels, sociétaux ,touristiques,historiques et religieux.
  • Contact

Face Book

Liens