Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 14:39

D'après le professeur Testart , spécialiste de la fécondation  et réalisateur du premier bébé  éprouvette "Amandine", dans un proche avenir "Tout le monde fera son bébé  en laboratoire" .

On espère transformer  des cellules somatiques (non reproductrices comme les cellules d'un fragment de peau) en cellules reproductrices mâles ou femelles. On pourra alors  fabriquer un grand nombre  d'embryons. Cela permettrait, en dehors du corps féminin , de faire un tri et de rejeter les embryons  présentant des tares ou des gènes  à l'origine de maladies graves futures. On procéderait ensuite à l'implantation  dans l'utérus. C'est ce qu'on appelle Le DPI (diagnostic préimplantatoire) .

Il est évident que cette manipulation serait  très demandée par les femmes  qui souhaitent  évidemment  mettre au monde un enfant en bonne santé  et ayant les meilleurs qualités physiques. De plus, le DPI serait d'autant plus apprécié  qu'il aurait lieu  en laboratoire  et ne présenterait donc pas  les  conséquences  parfois traumatisantes d'un avortement.

La Sécurité Sociale serait  aussi  favorable  à cette pratique, source d'économies. Il faut savoir  en effet que certaines maladies graves comme le cancer  ou le diabète peuvent provenir dans 1/3 des cas, de mutations génétiques naturelles au moment de la fécondation. Ces cas seraient éliminés. Moins de malades donc moins de dépenses !

Si ces travaux scientifiques sont mis au point, il est évident qu'ils poseront un certain nombre de problèmes sur le plan de  l'éthique. Un bébé ne serait plus  complètement  l'enfant de ses parents  puisque les cellules somatiques auraient été manipulées. On irait vers une amélioration  de l'espèce humaine, vers un posthumanisme, ce que l'on appelle le transhumanisme.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mesecrits-vains - dans social
commenter cet article

commentaires

Myriam 27/03/2014 21:20

Inquiétant je trouve!car c'est de la diversité que née l exception..manipuler ou sélectionner le genome viendrait aussi appauvrir cette diversité ( ce qui est déjà testé chez des animaux vers une
amélioration des performances)

Présentation

  • : Le blog de mesecrits-vains
  • Le blog de mesecrits-vains
  • : blog éclectique: les sujets sont culturels, sociétaux ,touristiques,historiques et religieux.
  • Contact

Face Book

Liens